Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.Ok
  • La salle du petit-déjeuner de l'hôtel de Limoges
Je cherche mon Brit Hotel
Je choisis mes dates

Tourisme à Limoges

Lors de votre séjour à l'hôtel

Limoges, capitale du Limousin

Le limousin est une ancienne région administrative depuis le rapprochement de cette dernière à la Nouvelle-Aquitaine en 2015. C’est une région dont la richesse est d’abord rurale avec notamment l’élevage du bœuf limousin, connu du plus grand nombre. La ville de Limoges, préfecture de la Haute-Vienne (87) est aussi le chef-lieu de la région historique qui lui doit son nom.

Reconnue par l’UNESCO

Limoges entre au panthéon de l’Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture au travers du label « Réseau des villes créatives » dans la catégorie « Artisanat et Arts populaires ». En effet, la ville de Limoges est souvent citée comme la capitale des « arts du feu » et on y note la présence de grandes maisons de porcelaine. La porcelaine de Limoges est inscrite à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel en France et a obtenu sur Indication Géographique Protégée (IGP).

Les activités touristiques

À Limoges, les musées y sont légion.
On peut citer le Musée des Beaux-arts, le Musée National Adrien Dubouché (qui expose la collection publique la plus riche au monde de porcelaine de Limoges) ou encore le Musée de la Résistance ; un peu plus à l’ouest de la ville (45 kms) le Musée de Rochechouart est implanté dans le château du même nom.

Le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle s’invite à Limoges (Voie de Vézélay). Le pèlerin arrive à Limoges par le pont Saint-Étienne pour atteindre la cathédrale gothique du même nom. Dans la région, les amoureux d'arhitecture ancienne doivent visiter la collégiale de Saint-Léonard de Noblat (20 kms de Limoges) ainsi que l’église romane abbatiale de Solignac (10 kms au sud). Cette dernière visite vous permettra d’emprunter une des 3 branches de la Route Richard Cœur de Lion qui conscent une visite de 23 châteaux et anciennes forteresses érigés dans la région.

Quelques fêtes & traditions à Limoges et alentours

Les ostensions limousines sont une tradition d’origine religieuse datant du Xe siècle. Les villes et villages du Limousin s’animent tout au long de l'année. Ce sont des fêtes devenues septennales depuis le début du 16e siècle. En 2016, était organisée la 72e édition … Vivement 2023 !

Le Festival 1001 Notes est un festival classique qui enchante le Limousin depuis 15 années, tous les étés à cheval entre juillet et aout.
La musique est omniprésente à Limoges avec notamment son festival de Jazz le festival Eclats d'Email qui a lieu sur une dizaine de jour durant le mois de novembre.

À 750m de notre hôtel, vous retrouverez l’Opéra de Limoges qui accueille tout au long de l’année divers concerts, récitals, chorégraphies, symphonies et d’œuvres lyriques.

Le Festival Urbaka qui a fêté ses 30 ans en 2019 fait la part belle aux arts de la rue et du cirque et a lieu sur 4 jours au début de l’été.

Toques et Porcelaine est une biennale pour célébrer la porcelaine et la gastronomie : 2 thèmes si chers à la région.

La gastronomie du Limousin

Bien évidemment, le bœuf limousin réputé pour être une race à viande est omniprésent dans la région ; cependant, nous pouvons aisément citer le mouton « cul-blanc » et le porc du limousin appelé aussi « cul-noir ».

La gastronomie dans la région fait aussi la part belle aux fruits comme les myrtilles, la châtaigne (ex : le boudin noir aux châtaignes), la pomme Golden du Limousin, unique variété de pomme ayant son AOP.

Quelques spécialités limousines :

À la volée, citons le pâté de pommes de terre qui est une tourte briochée, les amourettes (une spécialité tripière), le Tréipaïs qui signifie trois pays en occitan. Celui-ci a été réfléchi et créé au début des années 2000 par un collectif de pâtissiers hauts-viennois, creusois et corréziens en manque de spécialité pâtissière régionale.
Au sud de Limoges, vous apprécierez les madeleines de Saint-Yrieix. Enfin et surtout le clafoutis qui d’origine est limousin et composée avec les cerises et leurs noyaux afin d’éviter que le jus de cerise ne se mélange pas à la pâte.

Côté boisson, on peut signaler le « kir limousin » dont la liqueur sera à la châtaigne bien entendu. Aussi, qui dit pomme cultivé dans la région, dit cidre limousin. La région est aussi peuplée de moults distilleries.

Lors de votre passage dans la région, n'hésitez pas à nous demander divers conseils sur les visites et les incontournables à ne pas manquer.